Nombre de pages visitées...

Visiteurs: 17111817

Recherche instantanée

Se connecter






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Accueil arrow --> ++ARCHIVES ++<-- arrow Fiesch-Champ.CH individuels.
Fiesch-Champ.CH individuels.

Ce week-end, les championnats Suisse individuels ont eu lieu à Fiesch.
Qui dit Fiesch, parle souvent du "Flugmekka Oberwallis", mais depuis peu également de M. Volken.
La semaine avant les championnats, nous avons reçu un mail que l'office des courses se trouvait sur le camping de M. Volken et que nous sommes priés de venir camper au même endroit.
Bon, nous l'avons fait, mais avec des sentiments quand-même un peu partagés.
Vendredi, le 3.06.2005 une météo de rêve et un task de 124 km à parcourir.
Après le start-gate du Kühboden, une première balise était à prendre à l'église d'Ulrichen. A la seconde près, la pluspart des concurrents se lançait dans la course à la base des nuages. Un image magnifique. On aurait pu croire qu'une explosion a eu lieu au milieu de ce pleton. Malheureusement, je n'étais pas parmi eux et il n'était plus possible de les suivre, car avec des thermiques aussi canon que vendredi dernier, il faut pas demander de freiner les Voiblets, Härris, Herrmann's et Co. 2ème balise se trouvait vers Gampel, la 3ème à nouveau à Ulrichen et la goal-line à l'église de Bellwald. Pour les rigides, c'est Jürg Ris qui a franchi la ligne d'arrivé en moins de 2-heures et ceci sans ATOS VX! Chez les Flex, c'est Martin Härri qui boucle les 124 km en 2h05. Puisque j'ai loupé mon départ, j'ai assuré ma course derrière en faisant du sight-seeing sous les nuages. A part le résultat, pour moi une journée magnifique!

Samedi, le 4.06.2005. Le front annoncé a passé durant la nuit et au petit déjeuner, l'espoir était présent, pour faire un task. Pierre me disait par téléphone qu'il volait, malgré l'humidité qui règne dans l'air. Bon, au breefing, la journée est annulée. Les pilotes se regardaient avec les points d'interrogation, car qu'est-ce qu'on veut bien faire à Fiesch. Les organisateurs se sont attendus à cette réaction et ont proposé des tours en VTT, des courses de carting ou encore une balade dans les bains de Brigue. Nous sommes restés à Fiesch pour jouer au Beach-Volley durant tout l'après-midi. La soirée pilotes dans les locaux du camping était top. Certain(e)s ont profité de l'offre "all-inclusive"... - no more comment.

Dimanche, le 5.06.2005. Les restes de l'humidité était toujours là et si le vent du nord n'était pas trop fort, un task se faisait. C'est parti. Dans un froid glacial, nous avons pris le chemin en directio du décollage. Un task de 89km est annoncé et franchement, vu la météo, comment c'est possible d'être positif comme ça? Nuages, cirrus, vent de ouest et de nord-ouest - franchement, pas vraiment top. Du coup, bonjour Thomas, les parents de Floh et Sam qui me disent bonjour (c'est sympa de pouvoir compter sur les supporteurs :-) - prenez un exemple et venez au prochains championnats suisse, mais en tant que compétiteur, c'est vraiment sympa!!!). A nouveau le départ au Kühboden, ensuite le terrain d'attero d'Ulrichen, une 2ème balise à Rosswald, encore une fois le terrain d'attero d'Ulrichen avant de franchir la ligne d'arriver à Chäserstatt. Le départ se faisait bien plus lentement et cette fois, j'ai pu suivre les top-pilots - au minimum au début. Le passage après la deuxième balise amenait le verdict du résultat final... J'y croyait plus vraiment, mais je ne voulait pas retourner à Kühboden qui se trouvait dans l'ombre, alors, j'ai emprunter le chemin sur le côté sud de la vallée. J'ai vu personne sur la route, à part un rigid (Aeros Stalker - Phantom - une belle machine). Après avoir bouclé la course, j'arrive au terrain d'attero et vois dans l'air un Fredy Bircher, un Roland Wöhrle et un Roberto Nichele arriver après moi. Après l'attéro je réalisait gentillement que j'ai fait un résultat dans les top ten. Faut peut-être dire encore que Voiblet et Bussinger, qui était dans la course pour le titre, ont tiré un peu trop sur la barre, afin de passer avant Martin Härri et se sont fait stopper rapidement par le vent de vallée.

Verdict: Nous avons passé un excellent week-end à Fiesch. Une compétition internationale qui méritait cette désignation, car de compétiteurs du Japon, de l'Amérique, de l'Allemagne, de la France, de l'Italie, de l'Autriche, de l'Argentine et même de l'Australie était parmis nous. Allez-voir les résultats là ! Lors de la remise des prix, M. Volken a tenu un bref discours et nous a expliqué qu'il a fortement apprécié la venu des Messieurs Denzler et Rhiner de la FSVL. C'est surtout la proposition de discussion qu'il a aimé, en nous expliquant que les hauts-valaisans sont des têtes durs et qu'il est des fois bien qu'une partie extérieur leur montre un peu le chemin. Il a fini avec les mots, je cite: "j'ai besoin de vous, vous avez besoin de moi, alors laissez nous trouver une solution." - Je motive tout le monde à le respecter et de ne pas se meler dans cette histoire. Si nous continuons à lui montrer que les deltiste sont des types sympas - ce que nous avons réussi ce week-end - et que nous respectons les règles de base, nous pouvons faire qu'avancer le "schmilblique"

Je vous donne rdv pour l'année prochaine!
Thomas

 
< Précédent   Suivant >

Vue sur...

Torrent vue sur la vallée...

Sites qui réveillent...

Site deltarom.ch
Site de l
site de l
Site de l
Resto super de Philippe Bernard, excellent !
Site de nos amis de Verco
DCRochers de Naye
air
THE site du Delta
site du DC 82 et sa célèbre bible des ailes
Site du deltaplane.ch